07 novembre 2018

Suspension définitive du Metam

Après l’intoxication de plusieurs travailleurs, suite à l’utilisation de produits phytosanitaires à base de metam (metam-sodium), l’ANSES a choisi de suspendre l’utilisation de cette molécule jusqu’à fin janvier (voir arrêté ici).

Cette molécule est présente dans certains produits phytosanitaires, utilisés pour lutter contre les bioagresseurs (champignons du sol, nématodes). Utilisés principalement pour la culture de la mâche, de la tomate ou en horticulture, ces produits sont utilisés pour la désinfection du sol, avant mise en culture.

 

Après approbation de la substance active au niveau européen, l’ANSES a réévalué les risques pour la santé humaine et l’environnement. Cette réévaluation a permis d’évaluer que l’ensemble des utilisations possibles présentent des dangers. L’ANSES a donc notifié son souhait de retirer les autorisations de mise sur le marché de l’ensemble des produits contenant du metam-sodium.

 

Le communiqué de presse de l’ANSES rappelle la nécessité de déclarer à l’ANSES « tout évènement indésirable en lien avec les utilisations des produits phytopharmaceutiques ». Cette déclaration est en effet une obligation règlementaire (article L 253-8-1 du code rural et de la pêche maritime) qui permet à l’ANSES d’agir « afin de prévenir et contrôler les risques ».

Retour au fil d'actualités Accéder aux archives