16 octobre 2019

Marrons et châtaignes : attention aux risques de confusion !

 

L’arrivée de l’automne sonne le début de la cueillette des marrons (ou marrons d’Inde) et châtaignes. Deux fruits qui se ressemblent mais qui présentent pourtant des différences dont une de taille : la toxicité ! En effet, si les châtaignes sont comestibles, les marrons quant à eux sont toxiques bien que l’on parle communément de « marrons chauds », « crème de marrons » ou encore « marrons glacés ». Selon l’ANSES (Agence Nationale de SEcurité Sanitaire de l’alimentation), la confusion entre les deux est le deuxième type de confusion le plus fréquemment enregistré (11%) dans les centres anti-poison après les plantes à bulbes (12%). Mais alors, comment les distinguer ?

 

  • Observez où sont implantés les arbres et la forme de leurs feuilles :

Les marronniers sont présents dans les villes, les parcs, et autres espaces publics tandis que les châtaigniers se retrouvent en forêt, dans les bois ou encore les vergers. En cas de doute, observez les feuilles : celles du marronnier sont faites de plusieurs petites feuilles ovales (appelées folioles) leur donnant un aspect palmé alors que celles du châtaigner n’ont pas de foliole et sont allongées.

 

  • Comparez la forme des fruits et de la capsule qui les renferme :

On appelle celle des châtaignes « bogue ». Elle est brune, hérissée et porte de nombreux poils piquants. En son sein, on trouve 2 à 3 châtaignes assez petites, aplaties et triangulaires

Celle des marrons est épaisse et verte. On trouve à sa surface des pics courts et espacés et elle ne contient généralement qu’un marron, gros et arrondi.

(Crédit photo : Pixabay)

Retour au fil d'actualités Accéder aux archives