Inspection et contrôle des végétaux

Inspection et contrôle des végétaux

En France, la surveillance biologique du territoire (SBT) dans le domaine végétal a pour objectif de connaître la situation phytosanitaire des cultures, d’améliorer le raisonnement des méthodes de lutte contre les organismes nuisibles dit « de qualité » et de détecter des organismes nuisibles émergents et/ou soumis à des mesures de lutte obligatoire.

Les services du Ministère de l’Agriculture sont chargés d’organiser cette surveillance. Elle repose notamment sur la mise en œuvre de plans de surveillance et de plans de contrôle concernant la propagation d’organismes nuisibles réglementés, chez les producteurs, les revendeurs de végétaux et dans l’environnement.

Pour réaliser cette surveillance, le Service Régional de l’Alimentation (SRAl) délègue à la FREDON Champagne-Ardenne des missions de service public en application du Code Rural (Art. L252 1 à 5). L’exécution de ces missions est réalisée sur la base de conventions d’exécution et de cahiers des charges, avec l’appui scientifique des agents du service régional de l’alimentation (SRAL).

Ces missions donnent à la FREDON un rôle de surveillance et un rôle de contrôle de la santé des végétaux en Champagne-Ardenne. Chaque année, ces missions consistent à :

  • Surveiller certains parasites de quarantaine qui représentent un risque économique pour la région.
  • Détecter les parasites émergents.

Définition FAO d’un organisme de quarantaine : « Organisme nuisible qui a une importance potentielle pour l’économie de la zone menacée et qui n’est pas encore présent dans cette zone ou bien qui y est présent mais n’y est pas largement disséminé et fait l’objet d’une lutte officielle. »Il s’agit de bactéries, de champignons, de virus, d’insectes et autres organismes nuisibles.

La présence sur le territoire de certains organismes nuisibles est soumise à une réglementation européenne et nationale. Leur surveillance s’effectue par observations visuelles des végétaux, par prélèvements de végétaux ou de milieux de culture ou encore par la mise en place d’un réseau de piégeage dans les zones de cultures ou leur environnement.

En Champagne-Ardenne, les nuisibles concernés sont :

  • Le phytoplasme de la flavescence dorée ainsi que son vecteur : la cicadelle vectrice de la flavescence dorée (Scaphoïdeus titanus)
  • La sharka (Plum Pox virus) des prunus
  • Le feu bactérien
  • La carie de Karnal
  • Les nématodes Meloïdogyne chitwodii et fallax sur cultures de légumes
  • Les bactéries Clavibacter michiganensiset Ralstonia solanacearum et les nématodes Globodera pallida et rostochiensis, Meloïdogyne chitwodii et fallax sur cultures de pommes de terre
  • La bactérie Xylella fastidiosa
  • Le nématode du pin
  • Le capricorne asiatique